Le Printemps des auteurs dramatiques 2020

Les 28 et 29 Mars 2020 a eu lieu la Quinzième Edition du Printemps des auteurs dramatiques, un peu spéciale, à distance, mais appréciée par tous.

THÈME imposé : Nous sommes à 20 minutes du lever de rideau dans le théâtre d’une ville de province. Le nouveau Responsable de la Culture de la Ville doit assister à la représentation. Une comédienne téléphone pour dire qu’elle ne peut venir ce soir et qu’elle ne viendra plus dorénavant. Le metteur en scène réunit les comédien(ne)s dans sa loge pour décider ce qu’il convient de faire : annuler, reporter, répartir en urgence les répliques de la comédienne absente ou improviser pour pallier cette absence… Se révèlent ainsi les rivalités, jalousies, caractères des un(e)s et des autres ainsi que les enjeux pour la Troupe, pour le Théâtre, pour la Ville, et se pose la question du pourquoi de la décision de la comédienne absente…

NOMBRE DE PERSONNAGES : 5 personnages (4 comédien(ne)s + le(la) metteur(e) en scène). Chaque personnage devra avoir du texte (pas de rôle muet).
 Il est souhaitable d’équilibrer les rôles, ce qui ne veut pas dire que tous les rôles doivent être égaux.

DURÉE : 20 000 caractères (espaces compris) maximum

23 personnes ont participé dont 2 de Bretoncelles (61), 1 de Mandelieu (06), 1 d’Ussel (19), 1 de Beauce La Romaine (41), 1 de Begaar (40), 1 de Cabrerolles (34), 1 de Villeurbanne (69), 1 de Le Mans (72), 1 de Tournefeuille (31), 1 de Le Vésinet (78), 1 de Les Lilas (93), 1 de Chantilly (60), et les autres de Clermont-Ferrand, Riom, Combronde, Chamalières, dans le Puy-de-Dôme.

Le Comité de lecture a sélectionné 6 textes qui sont, par ordre alphabétique :

-          Costa Milosz, de César Cassarine

-          Histoires d’rôles, d’Eric Courtemanche

-          La place d’une femme, de Véronique Gucker

-          Pas ce soir, de Jean-Jacques Farge

-          Roméo sans Juliette, de Grégoire Maréchal

-          Tempête dans les loges, de Anne-Claude Henriot

Ces 6 textes ont été ensuite envoyés à notre auteur invité virtuellement, Olivier Magendie de Saint Raphaël, qui a donné son « Coup de plume » à :

La place d’une femme, de Véronique Gucker.

Sincères félicitations à tous les participants pour leur travail et leur créativité qui témoignent de la vitalité du théâtre et dont un vilain virus ne viendra pas à bout !

La remise du trophée aura lieu à une date que nous fixerons ultérieurement après la sortie de crise.

Pour rappel, Le Printemps des Auteurs dramatiques initié par le Petit Théâtre de Vallières de Clermont-Ferrand a pour but la rencontre entre celles et ceux qui écrivent pour le Théâtre. Il a aussi pour objectif la création de liens amicaux entre eux, la confrontation de leurs idées, de leurs espoirs, la découverte de nouveaux artistes, la création d’un réseau d’auteurs, mais surtout la mise en valeur de leur talent et de l’art qu’ils ont choisi pour servir le Théâtre. Il contribue à la diversification et à l’évolution du répertoire et sensibilise les comédiens à l’acte d’écriture théâtrale.

Les participants doivent écrire en 24 heures une œuvre théâtrale intégrant cinq éléments imposés tirés au sort lors de l’ouverture de la manifestation, parmi une liste préétablie d’une douzaine de propositions pour chaque élément.

Le Comité de lecture du Petit Théâtre de Vallières sélectionne ensuite un tiers de ces œuvres qui sont normalement présentées publiquement en lecture – mise en voix et parmi lesquelles un auteur reconnu, invité d’honneur de la manifestation, décerne un « Coup de plume » matérialisé par un trophée en lave émaillée.

 

Photo des « nominés » :
De gauche à droite et de haut en bas :
Olivier MAGENDIE, auteur « invité », Véronique GUCKER, lauréate de cette édition, Jean-Claude MARTIN, directeur du Petit Théâtre de Vallières
Grégoire MARECHAL , Anne-Claude HENRIOT
Eric COURTEMANCHE, Jean-Jacques FARGE, César CASSARINE

Agenda